Réforme de l'assurance chômage : nouveautés au 1er novembre 2019 !

Le gouvernement a profondément réformé l’assurance chômage pour les demandeurs d'emploi. L’occasion de revenir sur les principaux changements prévus en novembre, et de rappeler quelques principes toujours d’actualité.

 

Les principales nouveautés sont :

 

La durée minimale de travail pour bénéficier du chômage

Il faudra avoir travaillé 130 jours sur les 24 derniers mois (c'est à dire 910 heures, soit 6 mois).

Actuellement 4 mois sur les 28 derniers mois.

 

Le rechargement des droits

Il faudra avoir travaillé 6 mois pour bénéficier du rechargement de ses droits.

Actuellement 1 mois.

 

Réduction de l'indemnité en fonction des revenus

Les salariés qui auront des revenus supérieurs à 4 500 € brut par mois verront une réduction de leur indemnité de 30% à partir du 7ème mois avec un plancher fixé à 2 261€ nets par mois.

 

Démission 

Les salariés ayant au moins 5 ans d'ancienneté dans leur entreprise pourront bénéficier de l'assurance chômage en cas de démission pour réaliser un projet professionnel. 

Plus d'information par ici ! 

 

Indépendant

Sous certaines conditions, les travailleurs indépendants pourront bénéficier d’une indemnisation de 800€ par mois pendant 6 mois.

 

D’autres mesures seront mises en place au 1er janvier 2020 (Nouveau mode de calcul de l’indemnisation, Bonus/Malus, Taxation forfaitaire des CDDU, Nouvelle offre d’accompagnement et de services pour les nouveaux inscrits à Pôle emploi, les entreprises et les travailleurs précaires).

 

Les fins de contrats qui ouvrent droit au bénéfice de l'assurance chômage. 

Pour bénéficier des allocations chômage, le salarié doit notamment avoir perdu involontairement son emploi.

Ouverture chômage

Toutes ces informations sont données à titre indicatif. Pour toutes questions relatives au bénéfice de l’assurance chômage ou aux conditions d’indemnisation votre interlocuteur privilégié reste Pôle emploi !

 

 Imprimer